Traitement au laser dentaire

Dernière mise à jour: 13-Apr-2023

Initialement écrit en anglais

Traitement au laser dentaire

L’introduction du laser en dentisterie par Miaman dans les années 1960 a déclenché une vague de recherche sur les différentes applications des lasers en dentisterie. Il y a deux scénarios: d’un côté, il y a des lasers durs, tels que le dioxyde de carbone (CO2), le grenat en aluminium d’yttrium néodyme (Nd: YAG), et Er: YAG, qui donnent à la fois des applications de tissus durs et mous mais ont des inconvénients en raison des coûts élevés et du risque de lésion thermique de la pulpe dentaire, et de l’autre côté, il existe des lasers froids ou mous, qui reposent sur des dispositifs à diodes semi-conductrices, qui sont des dispositifs compacts et peu coûteux utilisés principalement pour des applications, sont largement connus sous le nom de thérapie au laser de bas niveau (LLLT) ou biostimulation. Les lasers sont utilisés en dentisterie pour une variété de procédures en raison de leur commodité, de leur efficacité, de leur spécificité, de leur confort et de leur faible coût par rapport aux modalités traditionnelles.

Si vous êtes un patient de dentaire inquiet à la recherche d’un maximum de sécurité et de confort, vous devriez rechercher des dentistes qui utilisent des procédures au laser dans leurs pratiques et leurs traitements. Le nombre de dentistes généralistes qui possèdent un laser pour les applications de tissus mous est estimé à environ 6%, et ce nombre devrait augmenter avec le temps. Au fur et à mesure que la gamme d’utilisations des lasers dentaires s’élargit, de plus en plus de dentistes utilisent la technologie pour donner un traitement de précision aux patients, réduisant peut-être l’inconfort et le temps de récupération.

 

Qu’est-ce que le traitement au laser dentaire?

Dentisterie au laser

La dentisterie au laser est la pratique consistant à effectuer des opérations dentaires avec des faisceaux laser (faisceaux lumineux concentrés). Ce faisceau est absorbé par la surface des gencives ou des dents d’un patient lorsqu’il est dirigé vers elles. L’énergie de la lumière attaque ensuite le tissu à cet endroit.

Les dentistes calibrent leurs lasers à des longueurs d’onde précises afin de cibler des tissus spécifiques. Le ciblage leur permet de gérer les effets du laser et de s’assurer que seuls les tissus que le dentiste cherche à enlever sont affectés. De nombreuses opérations dentaires peuvent être effectuées plus précisément et plus efficacement avec la dentisterie au laser.

La capacité du dentiste à moduler la puissance de sortie et la durée d’exposition sur le tissu (qu’il s’agisse de la structure des gencives ou des dents) permet le traitement d’une région de concentration très ciblée sans blesser les tissus voisins, ce qui a le potentiel d’améliorer les opérations dentaires.

De nombreux dentistes qui utilisent la dentisterie au laser dans leur pratique ont reçu une formation spécialisée de diverses sources. Ils reçoivent des stratégies spécialisées pour aider à l’application sûre et réussie des lasers dentaires. Même s’ils n’ont pas suivi cette formation, les dentistes peuvent fournir une thérapie au laser à leurs patients.

 

Avantages du traitement au laser dentaire

Avantages du traitement au laser dentaire

La dentisterie n’a jamais été aussi facile ou indolore qu’aujourd’hui, grâce aux lasers. Il y a beaucoup d’avantages au traitement au laser dentaire , y compris les suivants:

  • Des temps de guérison plus rapides.  L’une des meilleures choses à propos du traitement au laser dentaire est le peu de douleur et d’inconfort qu’il produit par rapport aux méthodes traditionnelles. En conséquence, les personnes qui ont des procédures de dentisterie au laser se rétablissent plus rapidement que celles qui ont des procédures traditionnelles. En fait, après les procédures dentaires au laser, plusieurs patients déclarent ne ressentir aucune douleur ou inconfort.
  • Réduction du risque d’infection. Lorsque des instruments dentaires métalliques traditionnels sont utilisés pendant les traitements, ils peuvent induire des abrasions des gencives, permettant ainsi aux infections de se développer. Ce n’est pas quelque chose que les lasers peuvent faire. Au lieu de cela, les lasers fonctionnent pour stériliser la région sur laquelle ils sont dirigés, tuant la grande majorité des bactéries dans le processus. Quel est le résultat final? Le risque d’infection est considérablement minime.
  • Réduction de l’inconfort. La dentisterie au laser, comme indiqué précédemment, est souvent moins douloureuse que les traitements dentaires traditionnels. Il peut souvent éliminer complètement la nécessité d’une anesthésie.

 

Avantages du traitement au laser dentaire

  • Les sutures (points de suture) peuvent ne pas être nécessaires pour les procédures effectuées avec des lasers dentaires des tissus mous.
  • L’anesthésie n’est pas nécessaire pour certains traitements.
  • Le faisceau laser à haute énergie facilite la coagulation (coagulation) des vaisseaux sanguins non protégés, réduisant les saignements et prévenant la perte de sang.
  • Parce que le laser à haute énergie stérilise la surface opérée, les infections bactériennes sont réduites.
  • La quantité de dommages aux tissus environnants est réduite au minimum.
  • Les plaies guérissent plus rapidement et les tissus peuvent se régénérer.

 

Types de laser dentaire

Types de laser dentaire

Erbium, Nd: YAG, Diode et CO2 sont les lasers dentaires les plus couramment utilisés de nos jours. Les effets biologiques et les processus associés à chaque type de laser sont uniques. Tout médecin intéressé par l’utilisation de lasers dans sa pratique devrait avoir une compréhension approfondie de chacun de ces types d’appareils.

  • Laser erbium. Les lasers à tissus durs, tels que les lasers à erbium, sont une forme de laser à tissu dur. En dentisterie, il en existe deux types. Leurs deux classifications distinctes sont basées sur le cristal qui les alimente et la longueur d’onde qu’ils émettent. Les deux principaux lasers à erbium sont classés comme lasers Er, Cr: YSGG et Er: lasers YAG . Par rapport aux outils dentaires standard, ces lasers à tissus durs minimisent les vibrations et le bruit. Ils peuvent préparer l’émail et les os, ainsi que d’effectuer une variété d’autres tâches. Il n’y a généralement pas besoin d’autant d’anesthésique lorsque des lasers sont utilisés au lieu d’outils dentaires à grande vitesse, et la récupération est plus rapide car il y a moins de traumatismes dans la région de la bouche.
  • Laser Nd:YAG. En 1990, les lasers Nd:YAG ont été les premiers véritables lasers pulsés à être uniquement proposés pour un usage dentaire. Ils ont une longueur d’onde de 1064 nm, ce qui est proche infrarouge. Le pigment dans les tissus, principalement l’hémoglobine et la mélanine, absorbe cette longueur d’onde. L’énergie laser peut pénétrer profondément dans les tissus en raison des interactions photothermiques. Selon le processus en cours, les modes contact et sans contact sont utilisés. Nd: YAG a également d’excellentes qualités biostimulatoires. Les lasers Nd:YAG offrent la capacité unique de coaguler le sang en toute sécurité, ce qui est utile pour les extractions et les opérations des tissus mous après la chirurgie. Lorsque la durée de l’impulsion est réglée sur 650 microsecondes, l’effet est amplifié. Les traitements parodontaux sont l’application la plus courante de ces lasers. Leur propension aux tissus pigmentés permet un excellent débridement et nettoyage de la poche parodontale. La décontamination bactérienne dans les tissus traités avec l’énergie laser Nd:YAG aide à la clairance des infections parodontales.
  • Laser au dioxyde de carbone. Le laser CO2 est excellent pour éliminer rapidement les tissus mous. Il est, cependant, coûteux, lourd et enclin à causer des lésions des tissus durs. Son utilisation, d’autre part, permet une pénétration minimale des tissus, ce qui se traduit par un fonctionnement rapide.
  • Laser à diode. Les lasers à tissus mous sont connus sous le nom de lasers à diodes. Si vous avez déjà utilisé un stylo laser, vous reconnaîtrez le fonctionnement des lasers à diodes. Ils sont généralement petits et peu coûteux, ce qui en fait un choix populaire dans le domaine dentaire. Le blanchiment des dents au laser, le creux d’empreinte, les gingivectomies et d’autres procédures utilisent tous des lasers à diodes. Leur application principale est la thérapie intra-orale des tissus mous, mais ils peuvent couvrir une grande variété de procédures dans ce domaine.

 

Types de traitement dentaire au laser 

Types de traitement dentaire au laser

Une gamme de lasers des tissus durs et mous a été autorisée par la Food and Drug Administration (FDA) pour une utilisation dans le traitement au laser dentaire des adultes et des enfants. Les lasers dentaires sont utilisés pour effectuer des traitements dentaires spécialisés en raison de leurs caractéristiques d’absorption uniques.

  • Lasers à tissus durs.  Les lasers à tissus durs utilisent une longueur d’onde très absorbable par l’hydroxyapatite (un sel de phosphate de calcium présent dans les os et les dents) et l’eau, ce qui leur permet de pénétrer plus efficacement à travers la structure dentaire. Erbium YAG et Erbium chrome YSGG sont deux types de lasers à tissus durs. Les lasers à tissus durs sont principalement utilisés pour couper dans les os et les dents avec une grande précision. Les lasers à tissus durs sont fréquemment utilisés pour préparer ou façonner les dents en vue d’un collage composite, enlever de petites portions de matériau dentaire et réparer des obturations dentaires usées spécifiques.
  • Lasers des tissus mous.  Les lasers des tissus mous ont une longueur d’onde qui est significativement absorbable par l’eau et l’hémoglobine (la protéine porteuse d’oxygène dans les globules rouges), ce qui les rend plus utiles pour le traitement des tissus mous. Les lasers à tissus mous, tels que les lasers à diodes neodyme YAG (Nd: YAG), sont couramment utilisés dans le traitement parodontal et ont le potentiel de détruire les germes et d’activer la repousse des tissus. Le laser au dioxyde de carbone cause moins de dommages aux tissus et élimine les tissus plus rapidement que la technique de la fibre optique. Les lasers des tissus mous pénètrent dans la peau et scellent les vaisseaux sanguins et les fibres nerveuses. C’est la principale raison pour laquelle de nombreuses personnes signalent peu ou pas de douleur postopératoire après l’utilisation d’un laser. Les lasers des tissus mous accélèrent également le processus de guérison. En conséquence, un nombre croissant de dentistes cosmétiques ajoutent des lasers de tissus mous dans les opérations de sculpture gingivale.

Selon les demandes du patient, certaines techniques de laser dentaire ont été introduites qui peuvent produire de l’énergie laser des tissus durs et mous.

D’autres types de lasers sont spécifiquement destinés à l’inspection de l’intérieur des dents et des cellules à l’aide de la tomographie par cohérence optique, une approche d’imagerie non invasive, en plus des lasers utilisés pour couper et façonner les tissus durs et mous. D’autres lasers fournissent de l’énergie et des protéines spécialisées pour aider à transporter les messages entre les cellules, imitant la capacité naturelle du corps à réparer les cellules blessées en utilisant des spectres lumineux.

 

Procédures des tissus durs (dents)

Procédures des tissus durs

  • Détection des cavités.  Les lasers dentaires à tissus mous de faible intensité peuvent être utilisés pour détecter les caries tôt en mesurant les sous-produits libérés par la carie dentaire.
  • Obturations dentaires et préparation des dents. Le traitement au laser dentaire des tissus durs peut éliminer la nécessité d’une administration anesthésique locale et de la perceuse dentaire à turbine traditionnelle dans les obturations dentaires et la préparation des dents. Les lasers utilisés dans les opérations d’obturation dentaire ont la capacité d’éliminer les germes dans les caries, ce qui pourrait conduire à de meilleures restaurations dentaires à long terme. Les lasers dentaires, en revanche, ne doivent pas être utilisés pour remplacer les amalgames, les onlays ou les couronnes.
  • Sensibilité dentaire.  Les lasers dentaires peuvent être utilisés pour sceller les tubules (qui se trouvent sur la racine de la dent) qui provoquent une sensibilité au chaud et au froid.
  • Apicoectomie.  Pour aider à la thérapie endodontique, certains cabinets dentaires utilisent des lasers dentaires. Un exemple est l’apicoectomie assistée par laser (également appelée chirurgie de l’extrémité radiculaire), une procédure endodontique fréquente pour traiter les canaux radiculaires infectés sans avoir besoin d’extraction dentaire. Les dentistes peuvent accéder au tissu gingival, enlever les tissus malades ou enflammés et enlever l’extrémité même de la racine de la dent avec une précision laser, réduisant ainsi la douleur et le temps de récupération. La préservation d’autant de dents naturelles que possible est un objectif clé de la réparation dentaire. Les dentistes peuvent utiliser des lasers dentaires dans le traitement de canal pour améliorer la santé dentaire avec précision tout en évitant l’extraction dentaire.

 

Procédures des tissus mous (gencives)

Procédures des tissus mous (gencives)

  • Allongement de la couronne.  Les lasers dentaires peuvent restructurer le tissu gingival (laser des tissus mous) et les os (laser des tissus durs ) pour montrer une structure dentaire plus forte. L’allongement de la couronne est un type de contour qui crée une base plus ferme pour le placement des restaurations.
  • Sourire gommeux. Les lasers dentaires peuvent être utilisés pour restructurer le tissu gingival, exposant une bonne structure dentaire et améliorant l’apparence d’un sourire gommeux.
  • Attachement musculaire (frénule). Une frénectomie au laser est une excellente option thérapeutique pour les enfants ayant des attaches de langue (frein restreint ou serré) et les bébés qui sont incapables d’allaiter avec succès en raison du mouvement limité de la langue. Une frénectomie au laser pourrait potentiellement aider à éliminer les difficultés d’élocution.
  • Plis des tissus mous (Epulis).  Les lasers dentaires peuvent être utilisés pour enlever les plis des tissus mous causés par des prothèses dentaires mal ajustées dans une méthode indolore et sans suture.

 

Autres utilisations du traitement au laser dentaire

  • Inspection des tissus dentaires et gingivaux. La tomographie par cohérence optique est une méthode moins invasive de visualisation de l’intérieur des dents et des gencives en temps réel.
  • Tumeurs bénignes. Les lasers dentaires peuvent être utilisés pour éliminer les tumeurs bénignes des gencives, du palais, des côtés des joues et des lèvres sans utiliser de sutures.
  • Boutons de fièvre.  Les lasers dentaires de faible intensité réduisent la douleur et la durée de guérison des boutons de fièvre.
  • Régénération nerveuse. La photobiomodulation peut être utilisée pour restaurer les nerfs, les vaisseaux sanguins et les cicatrices qui ont été blessés.
  • Apnée du sommeil.  Dans les circonstances où l’apnée du sommeil est causée par une prolifération tissulaire dans certaines parties de la gorge (ce qui se produit avec l’âge), une uvuloplastie assistée par laser ou une opération d’uvulopalatoplastie assistée par laser peut être utilisée pour reconstruire la gorge et soulager les problèmes respiratoires associés.
  • Blanchiment des dents.  Les lasers dentaires des tissus mous de faible intensité peuvent aider à accélérer le processus de blanchiment.
  • Traitement de l’articulation temporo-mandibulaire.  Les lasers dentaires peuvent être utilisés pour soulager rapidement la douleur et l’inflammation dans l’articulation temporo-mandibulaire .

Pour les applications spécialisées dans les tissus durs et mous, les lasers représentent une technologie nouvelle et plus précise. Si vous choisissez un dentiste au laser, vous découvrirez peut-être que vous êtes plus à l’aise et que vous ressentez moins d’anxiété pendant la procédure.

 

Coût du traitement au laser dentaire

Coût du traitement dentaire au laser

Parce que de nombreux dentistes ne fournissent pas de dentisterie au laser, il est impossible d’anticiper combien ce type de travail dentaire peut vous coûter.

Il est crucial de souligner, cependant, que la dentisterie au laser nécessite un investissement financier majeur de la part des dentistes. Un seul laser dentaire peut coûter de 500 à plus de 100 000 dollars. L’équipement dentaire traditionnel, d’autre part, coûte une fraction de cela: souvent seulement quelques centaines de dollars.

En raison de la différence dans les dépenses d’équipement, la plupart des dentistes facturent un peu plus pour le traitement au laser dentaire que pour le traitement traditionnel. Le remodelage des gencives, par exemple, peut coûter de 50 à 350 dollars par dent. Le contouring manuel se situe normalement à l’extrémité inférieure de cette plage, tandis que le contouring laser se situe à l’extrémité supérieure.

Si vous voulez faire l’expérience de la dentisterie au laser mais que vous n’avez pas beaucoup d’argent, vérifiez autour de vous. Vous pourriez être en mesure de découvrir de nombreux dentistes qui fournissent ce type de thérapie. Renseignez-vous sur leurs prix, ainsi que sur les remises ou les arrangements de paiement qu’ils peuvent être en mesure de fournir. Ce n’est pas une stratégie garantie pour économiser de l’argent sur la thérapie au laser, mais si c’est quelque chose que vous voulez vraiment, cela vaut la peine d’essayer.

 

Le traitement au laser dentaire est-il couvert par une assurance?

La dentisterie au laser est parfois, mais pas toujours, couverte par l’assurance maladie. Votre assurance ne peut couvrir qu’une partie de la totalité de vos coûts lorsqu’elle est couverte.

La dentisterie au laser n’est pas entièrement reconnue dans les systèmes d’assurance, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles la couverture d’assurance est incohérente. Bien qu’il existe certains codes de facturation uniques pour le traitement au laser dentaire , ils ne couvrent pas toutes les façons dont la dentisterie au laser est couramment utilisée. Certains praticiens facturent la thérapie au laser en utilisant divers codes, tandis que d’autres facturent simplement pour des procédures comme le remodelage des gencives en utilisant des codes réguliers.

Si le coût est un problème, renseignez-vous auprès de votre dentiste sur la façon dont les procédures de dentisterie au laser sont couramment facturées. Lorsque vous devez budgétiser les dépenses de votre thérapie, vous saurez ce qu’il faut rechercher dans votre couverture d’assurance.

Si l’opération que vous choisissez n’est pas considérée comme esthétique, vous pourriez être autorisé à utiliser les fonds de votre HSA ou FSA pour payer votre traitement au laser. Demandez des éclaircissements à votre administrateur de régime si vous n’êtes pas certain que votre exploitation est admissible.

 

L’avenir du traitement au laser dentaire

L’avenir du traitement au laser dentaire

Grâce à la prévalence croissante du traitement au laser dentaire , les opérations dentaires pourraient bientôt être effectuées plus rapidement, plus efficacement et plus confortablement. Pendant des années, la technologie laser (Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation) a été utilisée dans une variété de procédures médicales. Les lasers dentaires seront utilisés dans un pourcentage croissant de cabinets dentaires à travers le monde à mesure que la technologie s’améliorera et que les coûts diminueront.

Les dentistes peuvent utiliser des lasers dentaires pour enlever le tartre lors d’un nettoyage dentaire professionnel et en remplacement du traitement traditionnel de surfaçage radiculaire, qui est actuellement effectué avec un dispositif chirurgical appelé curette, qui peut causer des lésions tissulaires. Les dentistes peuvent éventuellement être en mesure d’accéder à n’importe quelle partie d’une dent à l’aide de lasers dentaires, éliminant ainsi le besoin d’une perceuse dentaire standard. Cela pourrait aider à soulager l’inquiétude et l’anxiété que de nombreuses personnes ont lorsqu’elles consultent le dentiste.

 

Conclusion

De nos jours, le traitement au laser dentaire peut jouer divers rôles utiles lorsqu’il est utilisé par des experts dûment qualifiés, allant des lasers à tissus mous à ceux adaptés aux applications de tissus durs, et des lasers utilisés pour les examens dentaires à ceux approuvés pour des utilisations thérapeutiques.

Les thérapies au laser, qui sont une alternative aux techniques de traitement traditionnelles, minimisent le nombre de visites requises et le stress, améliorent la visibilité, améliorent la satisfaction des patients et réduisent les problèmes. La thérapie au laser, comme tout autre traitement moins invasif, évite bon nombre des difficultés associées au traitement chirurgical tout en favorisant la régénération.